Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La langue handicap ou les artisans d'une bi-langue

La langue est un moyen de s’exprimer qui peut devenir un handicap si elle devient un véritable obstacle à l’apprentissage parfois de matières principales à l’école! et surtout au cours des études universitaires de branches scientifiques chez nous ! Ceci est devenu classique depuis l’arabisation de l’enseignement secondaire !

Dans des cas comme le notre ! citoyens assermentés au service de la francophonie ! cette seconde langue coutumière à l’environnement du peuple alphabétisé peut devenir un art ! un jeu ! un outil simple ou compliqué ! à manier comme on veut ! Comme on peut ! Comme on l’entend comme on l’aime ! Quand le besoin s’affiche plus qu’une nécessité mais en tant qu’habitude ! Normal ! L’habitude dit-on est une seconde nature ! On l’adopte tant mieux que mal ! On l’adapte à nos besoins ! on l’intègre à notre vie quotidienne..Elle s’y installe légitime et naturelle ! C’est un mode de culture étrangère certes envahissant !mais la culture sup-baptisée s’adapte aussi à nos archi-utilités ! Une langue apprise en parallèle ou presque avec la langue maternelle ! est devenue un trait de mentalité intégré au sein de nos milieux socioculturels ! chutés sous son impact ! l’ajustant au quotidien de tout concitoyen ou tombé sous son charme ! ou obligé de l’employer pour plusieurs raisons ! en toutes circonstances ! Tous ces concitoyens affichant leur usage de cette langue étrangère et amicale ! bien apprise ! mal apprise ! sans réfléchir ! sans se poser de questions ! se dévouent au maximum au respect de la survivance du lien sacré ! Cela est devenu parfaitement naturel ! et habituel de parler une seconde langue quoique de manière composite pour la majorité de la population alphabète difficilement ou facilement assimilable ! Qui s’en soucie ?  C’est un mode de vie et de penser ! un parler allogène d’usage passe partout ! Un trait de snobisme ! ou de recherche d’un langage-image de supériorité confectionnée ! de longue date ! ou de simple mimétisme affable ! C’est le fruit du colonialisme ! de l’acculturation ! du reniement de sa propre identité !!! disent certains ! En tous cas c’est aussi vieux que l’histoire de l’invasion d’un peuple par une langue étrangère !.. Les effets sont tangibles ! Les pays colonisateurs ont gagné…

Cette langue affublée à notre condition de bilinguisé peut devenir aussi une obligation à assumer dans ses heures de parade hautaine..au bilinguisé monolinguisé !vous comprenez la signification de mono-linguisé ?!..Ça y’est ! il est habité par sa langue seconde Mama2 ! Il n’en sort plus !!! il se pavane dans le flux de son discours ! dans les méandres de son glossaire de sélection de seduction ! Comme si on voulait donner des complexes à ceux qui ont du mal à s’exprimer en cette langue d’emprunt ou d’adoption !…..Je parle parfaitement ! Regardez-moi ! Écoutez mon timbre de voix ! au gré de la syntaxe !.... Vive la bonne grammaire respectée !.. Emblème de supériorité dévouée aux Meilleurs Amis… Gare aux petits cochons malins qui défoncent le baragouin de l’autre étrange et sublimé… !!.. Haro sur toutes les histoires menées pour perdre ou recueillir soi-disant cette identité des intellos perdus…Où ? Quand.. ? Comment..pourquoi.. ?  Semble nous suggérer la réaction vive !.. de bazarder le superflu rhétorique dépassé sclérosé ! à massacrer !.. de tous ces jeunes en mal d’apprentissage d’une ou de langues qu’ils rejettent cordialement aux confins des éprouvettes…de leur mémoire éprouvée !où les mécanismes n’y ont pas atterris ! Tout est à refaire si ce n’est déjà fait !….Retenez vos modèles à l’exclusion de nos normes assouplies !..nous prient-ils les jeunes en mal de langues à assimiler ! de comprendre par leur bazardage.. de comprendre…de fermer les yeux et laisser les langues évoluer..au fait s’amalgamer…

Commentaires

  • Quand le bilinguisme touche toute une société à travers son enseignement basé sur deux langues au fait étrangères à la majorité de la population dispersée non seulement à cause de ses nombreux dialectes mais aussi à cause des disparités sociales qui la minent, une forte problématique socio-linguistique s'installe..
    Comment résoudre le statut des langues mal apprises ou rejetées? Les jeunes du printemps arabe amalgament les langues lancent leurs appels sans se soucier des règles de rhétorique ou des alphabets à utiliser.;ainsi nait une langue hybridée qui va accomplir le mariage des langues et faciliter la communication...

  • Ceci est mon blog! j'aimerais tellement avoir des commentaires mais je vois que ça n’intéresse personne!!!!!

Les commentaires sont fermés.