Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Livre

  • Le pain maison

    Voici Mama assise sur son séant-cuisine de fortune. Au fait, c’est une espèce de corbeille couverte de gros coussin moelleux qui fait usage de pouf. Accroupie sur sa kesseعa d’leعjina, récipient en argile de forme circulaire et plat aux bords légèrement relevés où l’on pétrit le pain, elle se prépare. Le réceptacle à pétrir le pain jouit d’une noblesse infinie car il sollicite les vieilles paumes trop rouges enflées à confectionner le pain chez-soi, sans jamais se soucier de qui va acheter ou ramener un pain, assurément mauvais selon la Dame au pain consciencieusement et passionnément malaxé. Ce réceptacle miracle des terres ancestrales fait à la juste dimension de Mama-Assise, l’aide à perfectionner sa pâte grâce aussi à cet appui solide et familier à cette femme-cruche accroupie penchée sur son socle intime qu’est cette petite table ronde en bois de cèdre luisant de toutes les huiles utilisées depuis ixe ans et dont les cinq pieds se tiennent avec de vrais clous made in franeçess colons.. Mama veille à assurer la bonne position adéquate au pétrisse-ment de son propre pain et refuse tout appareil ménager lui facilitant la tâche. Je trainerais ya bniyeti la peau de mouton sous-moi et je ferais mon pain à ma façon, révèle Mama, je ne veux pas toucher à ce carton d’ssouقe, ils vous font bouffer des cafards et de la farine de grains suspects, ajoute-t-elle avec une moue de dégoût. Mع’a l’mirikane avec les américains, on ne sait pas ce qu’on avale, si Houssine Slawi était vivant, il dirait حرassek la yefouzou fik lmirikane ya flane, lmirikane mtoweرerine  wella’hهila mtoweرeine, chante Mama maintenant amusée. En fait cela lui donne de l’entrain. Oui les américains sont des filous, les européens le sont aussi, faut se méfier ! Sauvons nos intéiiirêts nos intéiiirêts , c’est tout ce que j’écoute à l’aخbar l’عalamiya  aux infos internationales, renchérit Mama. Elle est bien informée.

  • Mon expérience FB

    La chose qui me turlupine souvent c’est ce grand nombre de Faceboukards qui affichent des images ou portraits empruntés sur leur photo profil et se lancent dans le façonnage de patronymes des fois si bizarres !!!  « Houss Mouss » « Sociologie Srirrou » « H est malheureux » « Khallou Khalli » « عArobi F’znika » « Oummo Lbanine » « Sarah Bouchon » « Hossam Hossama Hossamo » !!! Je ne comprends pas comment on laisse passer de telles diffamations patrony-moniales ! Je ne sais pas pourquoi j’ai pris souvent un malin plaisir à consulter les murs en tapant juste une lettre au hasard tombant sur des listes interminables de patronymes bizarres ?..?!! ! Les responsables Web master FB octroient des comptes à n’importe quelle association dénominative .. !!!

    Une fois à un ami accepté sur FB appelé « Sofrinatou » qui publie des informations intéressantes sur les gros bonnets farcis ! j’ai envoyé un message..Dévoilez svp votre visage ! Il m’a répondu va te faire foutre ! Je ressemble à un kakou voici voilou !!! auquel j’ai voulu répondre désolée j’ai dit oualou mais restez poli.. ! Mais je me suis abstenue.. ! Peut être c’est moi qui ai tort ?! Après tout chacun est libre de s’afficher comme il veut !!! Je me suis dit Badiعa ma pauvre novice ignare et vieux jeu va bloquer les noms bizarroïdes et suffis-toi des membres les plus proches de ta famille sinon fais comme ton mari et branche toi sur les maisons d’édition !.. Il en a amassé lui plus d’une centaine !!!! Il me dit à la fin ! C’est bidon ! Bidon tout ça !!! C’est des p’tits mecs qui confectionnent des marques de maisons d’édition qui n’existent pas ! j’ai fait ma p’tite enquête !!!!

    Autrement je déduis suivant ma propre expérience FB! qu’il y a plus de rédacteurs producteurs de textes que de lecteurs !!!   J’espère me tromper !.. Faut remplir les pages !!!.. Produire la quantité devient aussi une nécessité tape à l’œil pour certains groupes rassemblés ayant des visées communes.. En tous cas leur temps loisir ou autre est bien rempli...En revanche le nombre de lecteurs sérieux et intéressés est bien rare !

    Oui c’est vrai ! Je t’assure ! Mets-toi-s-y ! Tu vas constater qu’au bout parfois d’une heure va tonner dans ton PC une mitraillade d’articles provenant de divers blogs ! des emails new cause please joing ! et des vidéos You tube aussi envoyées envahir ta boite de réception par dizaines ! de la part de ces producteurs assidus incontrôlables ! Incontrôlables de par leur passion acharnée à informer leurs congénères régulièrement !..

    Ça devient un passe temps ou quoi ?!! Non ! Causes d’information !!!  Tu veux dire vices de l'information et du partage!!! pour nos chômeurs diplômés nos retraités et notre jeunesse oisive et tous ces autres amoureux du contact virtuel !!!?..

    Et tu constateras aussi peu d’intérêt du côté des consulteurs juste intéressés par des nouvelles brèves des faits divers des clips vidéos chansons style moderne ou classique ressuscitant les anciennes vagues …Ah le besoin de l’authenticité ! Vous savez nous avons un riche patrimoine de chansons typiques des auteurs incontournables comme Fouiteh Lrarbaoui lbidawi …Sid Foulan et ses fans sont là pur ça !!! les facebookards qui sont souvent les adhérents aux groupes motivés ou obligés de répondre brièvement afin de signaler leur présence ! Lorsqu’on a plus de cent amis on peut quand même émettre un jugement et même tirer une conclusion ! Ceci ajouté à la liste des amis des membres de la famille qui dépasse des milliers !!! Je n’ai pas fait ma petite enquête !!! je furète..c’est facile de tomber sur des murs archi pleins !! Cependant vas y voir les zéro commentaires aux écrits littéraires publiés.. ! Les like se font surtout pour le look par similitude aux stars chansons acteurs ou comédiens célébrités de mode….  ou répondent aux questions qui touchent des sujets anodins comme l'amour qu'on porte à une femme necéssite de notre part du respect pour celle-ci!!!! choquant non?!! comme si la femme ne se respecte que si elle est aimée ...à vous de voir la suite... et les réponses vont bon train ..oui .. c'est vrai..en effet...et pas plus!!!!

    Autrement chez les bourgeois du FB à mon avis les transmissions de plaisirs à partager dans la générosité du cœur et du bon goût se mesure par le choix du meilleur pour les amis !!! En revanche les commentaires réponses à rédiger sous forme de textes appréciatifs ou critiques sérieuses manquent affreusement ! La réaction vive se limite au nombre du puce levé! Enfin des ptits mots! ce sont les goûteurs potentiels du.. ! Beau ! Sublime ! Magnifique !  Merciiii !  Wawwww.. !  suivis d’une ribambelle de points d’exclamation sans plus ! .. ! Les commentaires en lignes multiples semblent handicaper les consulteurs lecteurs goûteurs virtuels ! Heureusement il reste la joie du pouce levé.. ! Ceci reste ton expérience trop restreinte de FB !…Non je ne pense pas…c’est un microcosme qui peut te donner une idée sur les véritables préoccupations de notre classe bourgeoise.. 

    Asuivre..

  • Des nouvelles de chez-soi

    Tu vas tracer le cours d’un spicilège socio-familial à partir d’extraits de ton journal intime suivant optique limitée d’une femme au foyer ! Installée confortablement chez-elle malgré toutes les incommodités de la cohabitation ! Les mésententes passagères survécues par son couple ancien combattant ! dont les rapports houleux se familiarisent tantôts conformes au tempérament de leur jour de la semaine du mois de la saison ou de l’année et à l’évènement du jour calme d’une saison amenant une autre du temps marin doux humide ou poisseux ! Tout ce temps à soi ! échappé à l’ordre d’un organigramme spécifié ! ou à une conduite de vie mettant l’individu enrôlé dans la vie quotidienne aux prises avec une réalité matraque à assumer au fil des heures de la journée presque toutes consacrées aux boulot courses rencontres démarches administratives…repas ..contacts… mettant cet individu actif de la fonction publique et familiale attribuée face à une réalité admise et non choisie ! face à la vie existentielle de routine accablante réduisant l’être humain en automate programmé à exercer ses activités….ou faisant de lui à la longue un affreux comédien appelé à jouer des rôles… à simuler…des fois par émergence de scrupules à se détester …détester son entourage…

    Leur temps est psychologique ! est hors du temps des humains activés dehors ! hors de leurs besoins vitaux de leur existence éternisant ! Quand il fait soleil d’automne les sorties se raréfient à l’extrême ! Non je ne veux pas tomber malade attraper une grippe avec ce soleil méchant dit-il ! Toi aussi crains avec tes rhinites ! Quand il pleut c’est de même ! Restons au chaud chez-nous enveloppés de couvertures il y’a le chauffage ! Et toute cette humidité dehors ? ce vent salé qui me rouille les os ? Regarde le fer forgé et les murs de l’extérieur dans quel état ils sont ? Qu’en diras-tu de mon corps rompu ? En été l’histoire du soleil affreux ennemi des têtes chaudes recule encore toute démarche extra-muros ! Au printemps la floraison diffuse ses germes ! Cantonnons-nous dans notre fief à l’abri des intempéries ! des bactéries ! Ah le fief des acariens !!!invisibles…pour les cuirassés.. !!! Toutes les raisons sont bonnes pour les inciter à appréhender les sorties pertes du temps et attrape maladies ! Toutes les saisons présentent des inconvénients majeurs pour ces deux personnes agoraphobes ! c’est ça ?! vue le rythme de vie qu’ils mènent loin de la société active ! Cette vie au dehors là-bas ! dans la rue ! dans tous les secteurs publics ! Cette vie que mènent les sortants allants et venants dans ces espaces places trottoirs et chaussées publics ! Ces espaces appropriés aux gens qui bougent dehors ! au moment où les deux casaniers retardent leurs démarches extra domicile recueillant amoureusement passionnément leur tranquillité méritée après de longues années ! En tous cas pour elle ! après sa tornade !..Voilà plus de trois ans de retraite anticipée ! années passées à peu près languissamment !.. après sa tornade vécue pendant vingt cinq ans ! de vie stress suscitée par boulot courses multiples et travaux maison et éducation enfant ! Vie normale quoi pour pas mal de ses congénères ! Là ! depuis plus de trois années ils filent leurs heures dedans ! refluant la moindre sortie bousculade fatigue déceptions déprimes assomme ries inutiles ! Ceci n’était pas ainsi envisagé dans sa tête lorsqu’elle a abandonné sa vie active de dehors….elle avait plein de projets….avortés !!!

    Leur temps actuel…. à ce couple soit disant …pour ceux qui adoptent la raison commune… bienheureux ou bien chanceux !.. la pauvreté ne les touche pas ! ce n’est pas leur drame ! c’est la misère de l’action et du corps brisé des articulations enflammées ! c’est peut-être le fait d’être retranchés constamment dans leur domicile de partage de solitude de repas et de rares discussions à table petit déjeuner qui s’allonge quelques fois jusqu’à midi… ! C’est à envier !!!??? …..Leur temps est jonché pourtant de faits de société de faits de famille incontournables !.. jonché aussi d’affronts conjugaux enragés fondus au cas extrême dans une espèce de guerre alimentée par la flamme des rancunes attisa-blées quoique tues ! sinon criées sans ménagement à visage cru de l’autre pris sans témoin à flagrance des langues déliées ! Le moment de vérité sonne ! alors crachons ce qu’on a sur le cœur ! ou cachons notre drame intérieure ! faisons semblant que tout va au mieux dans le meilleur des mondes !..Jaques le fataliste dira tout est écrit là haut !....

    Leur coexistence soit dépendant de leur nature ou de leur environnement familio-socioculturel agit sur leur comportement !  Chaque évènement survenu aux quatre coins du monde et qui frappe indubitablement leur existence commune à bout soufflant ou leur solitude adoucie par une présence paisible stimule leurs journées ! Celles-ci s’en trouvent influéesvia leur bonne ou mauvaise humeur d’extra compagnons endurcis ! Paradoxalement envisagées ! longues à raccourcir ou trop courtes à allonger jamais trop longues ou courtes jamais suffisantes ou à la hauteur de leur bénédiction inaccomplie ! maudites quand elles ne répondent pas à leur besoin d’arrêter ou d’accélérer le cours des heures coulant en dehors de leur sphère ! de leur tableau diurne et nocturne !

    Pour elle cet autre familier reste étranger ! Étranger à toi à toi souvent de par son comportement d’assombri cachotier frisant le mystère émanant de l’inconnu ou de par ses sournoiseries jamais affranchies ! malgré tes efforts de vouloir déceler ce terne obscur au regard suranné dont tu espères contourner tes pensées...dans lequel tu ne veux pas fondre à mesure de tes ressentiments attardés..Et tu mijotes à ton tour dans la boue des demeurés ! en demeure de résider au fil de vos jours installés pauvrement telles des sultanes d’Andalousie déchues sur des sofas de luxe miteux au royaume des condamnés ! piétinant le cours des années sans être touchés directement par les malheurs d’autrui survenus dans votre espace ou ailleurs ou remués devant écran TV absorbant à cœur volant l’histoire de l’humanité défilant sur toutes chaînes Tivi engagées à stimuler en vous l’histoire de l’humanité souffrante des peuples opprimés ou épuisant encore vos yeux à vous deux sur Net ébahis par le cours affolant de l’histoire des nouveaux insurgés !

    Leurs compagnons fidèles sont la Tv et Internet ! Ils font office d’information ! et ça hurle hurle ! les nouvelles qui diffusent 24sur24 ! renversant l’équilibre restreint à leurs journées actuelles froides d’hiver et leur longues nuits d’engourdissement… Quand le soleil est absent et la pluie tombe en averse leur souffle se raccourcit ! leurs mouvements s’alourdissent !  leurs gestes et paroles se calculent se plient à la loi du moindre effort ! leurs dialogues se raréfient ! la position debout pèse sur les jambes aux veines violacées ! leurs propos se limitent aux besoins repas quand madame est disposée à faire l’effort de cuisiner correct ! l’espace cuisine la traumatise ! Les deux conjoints endurcis se replient dans leur petit coin coutumier ! Elle !  au salon exposé à la clarté du jour ensoleillé ou pluvieux ! ruminant ses lexèmes mijotés ! Lui dedans planète tv bronché aux nouvelles scandales d’Aljazira ! jubilatoire avec ses speakers-krines aux voix excitées ! trop motivées à son goût à elle ! ou hargneuses confectionnées par les libellés déclamatoires de la vérité éclat ! aux oreilles des peuples endormis ! Les nouvelles télévisées du jour font tache rouge dans leur ménage clos ! Les ressentiments contre régimes policiers en voie d’extinction sont menés en direct à la place Taحhrir ! où se fait l’histoire des peuples en voie de libération ! Demain troisième vendredi du défi ! après celui de la Colère et celui du Départ ! Les assis aux os ramollis par l’inactivité restent branchés !

    Quand le soleil fait son apparition, l’air doux du jardin invite madame qui s’est fendu la lèvre ! par son propre ongle ! à s’asseoir respirer sentir la chaleur revenir dans ses membres endoloris !  Je vais cautériser ta blessure par le feu ! lui dit son mari …Comment ? tu ne fumes plus ! Non ! je vais mettre de l’eau à bouillir dans une casserole et je vais te brûler ! faudra que tu supportes ! Tu vas crier de douleur !... Elle pense à tous les blessés morts de la place Taحhrir تaرحiر! à tous les accidentés de nos routes ! Qu’est ce qu’il faut souffrir pour mourir pour une cause juste ! Nous passons à…

    La voix de la Constitution

    Med VI annonce une réforme constitutionnelle démocratique

    Le discours du roi rompt avec la monarchie exécutive, il n’instaure pas une monarchie parlementaire mais il prévoit une monarchie équilibrée avec un partage du pouvoir entre le roi et un gouvernement issu du parlement ; la consolidation de l’Etat de droit, l’élargissement des libertés individuelles et collectives inscrivant le processus de régionalisation dans le royaume prévoyant une commission pour la réforme de la constitutionse mettent en cours…Que va-t-il se passer sur le terrain ?